Centre de Recherche en Ethnomusicologie

Jean-Michel Beaudet - Centre de recherche en ethnomusicologie
Jean-Michel Beaudet
Jean-Michel Beaudet
Professeur à l’Université Paris Ouest–Nanterre La Défense
Bolivie, Brésil, France
Amazonie, Guyane (Wayãpi, Parikwene), Nouvelle-Calédonie (Kanaks)
Amazonie - Wayãpi - Rituel - Mythe - Musique orchestrale - Danse - Mouvements - Clarinette tule - Kanak
...

Depuis 1977, Jean-Michel se consacre à la caractérisation des musiques des basses terres d’Amérique du Sud, ce qui l’a conduit à des travaux ethnographiques chez différents peuples de cette grande région : Wayãpi, Kali’na et Parikwene (Guyane française), Takana, Chacobo et Weenhayek (Bolivie).

De 1984 à 1988, il a initié la caractérisation systématique des musiques et danses kanaks, tout en conduisant la formation de jeunes chercheurs kanaks et en participant à l’action culturelle dans toutes les régions de la Grande Terre et des Îles Loyauté.

Il enseigne depuis 1988 l’ethnomusicologie générale et de l’ethnologie de la danse à l’université de Nanterre et et il a enseigné à l’Université fédérale du Minas Gerais (Brésil) en 2002 et 2003.

Au delà de ces monographies, sa recherche a porté sur les musiques orchestrales d’Amazonie (clarinettes "tule"), en analysant notamment les corrélations entre organisation sociale et musicale, ainsi que les significations produites par ces actes de musique.
Enfin, depuis 1995, JMB concentre ces diverses recherches sur l’étude du mouvement et des cultures chorégraphiques des basses terres d’Amérique du Sud.

Ouvrages

(Victor Michel) PIVAL, Berchel LABONTÉ, Ady NORINO & Jean-Michel BEAUDET
2013 Parikwene agigninman, une présentation de la musique parikwene (palikur). Matoury, France : Ibis Rouge Éditions.
Cet ouvrage se veut support de transmission ; nous souhaitons y montrer la richesse des musiques vocales et instrumentales parikwene (palikur), et contribuer plus généralement à une meilleure connaissance de cette culture. Lors de la préparation de ce livre, les séances de travail, collectives, ont permis d’identifier les répertoires et de les décrire, de commenter les modalités de leur transmission, d’engager un travail d’écriture à plusieurs mains. Chants des femmes, orchestres de clarinettes aramtem, solo de flûte ou berceuse, le CD qui accompagne l’ouvrage est le premier consacré exclusivement à l’art poético-musical parikwene. Pival, musicien, grand connaisseur de sa culture, et en particulier des danses pour clarinettes aramtem. Berchel Labonté, responsable culturel, président de l’association culturelle Takaa. Ady Norino, responsable culturel, chargé des archives parikwene. Jean-Michel Beaudet, chercheur – enseignant, anthropologue de la musique et de la danse.
 
Jean-Michel BEAUDET & Jacky PAWE
2010
Nous danserons jusqu’à l’aube. Essai d’ethnologie mouvementée en Amazonie. Paris : Éditions du CTHS. Le regard de l’ethnologue, 23.
Jean-Michel BEAUDET
1997
Souffles d’Amazonie. Les orchestres tule des Wayãpi,. Nanterre : Société d’Ethnologie.
Comment devient-on chef en chantant ? Quand peut-on séduire une jeune fille en jouant de la flûte ? Pourquoi les musiciens d’une fête se font-ils attaquer par le serpent anaconda ? C’est à une véritable mise en scène du souffle que nous convient les Wayãpi lorsqu’ils jouent des tule, ces grandes clarinettes en bambou : alternances de timbres qui renvoient aux principes mêmes des musiques d’Amérique du Sud, jeux entre soliste et groupe qui expriment et produisent des interactions sociales à l’intérieur du village. Les sessions musicales sont relatées de manière concrète, avec les commentaires et les mythes qui s’y rapportent, pour mettre en lumière la façon dont les Wayãpi vivent la musique.

Articles et chapitres

 
2014 « Tercer Barrio. Sonidos oidos aqui », in U. Mühlschlegel & H. Hanns-Werner, dirs.: Sonidos y hombres libres. Musica nueva de América Latina en los siglos XX y XXI. Frankfurt/Madrid: Editorial Iberoamericana/Vervuert.Bibliotheca Ibero-Americana, 156.  : 11‑124.
 
2012 « Une ethnographie musicale », in M. Pourtal Sourrieu, dir.: Plumes amérindiennes. Don Dr. Marcel Heckenroth. Gand-Courtrai/Marseille: Éditions Snoeck/MAAOA : 92‑98.

2011a « Futures of Our Music », Musik-Kontexte. Festschrift für Hanns-Werner Heister. Münster, Allemagne: MV Wissenschaft, Verlagshaus Monsenstein und Vannerdat OHG 1: 85‑95.
2011b
« Les Wayãpi au Festival d’Avignon, un spectacle interculturel, un acte diplomatique », Diversité culturelle et patrimonialisation en Guyane française. Processus et dynamiques des constructions identitaires. Matoury, France: Ibis Rouge Éditions : 357‑373.
2011c
« Mystery Instruments », Burst of Breath: Indigenous Ritual Wind Instruments in Lowland South America. Lincoln, USA: University of Nebraska Press : 371‑394.
2011d
« Radio, música y territorialización en la Guayana Francesa. Notas para una etnomusicología de la radio », in C. Aharonián, dir.: Música / Musicología y colonialismo. Montevideo, Uruguay: Centro Nacional de Documentación Musical Lauro Ayestarán : 195‑212.
2011 « Trois hochets. Une si grande méfiance ». Cahiers d’ethnomusicologie 24: 65‑79.
Jean-Michel BEAUDET & Camilo LAKS MARTINEZ
2007
« Musiques en Amérique du sud ». La revue commune (47): 53‑57.
Jean-Michel BEAUDET
2001
« Le lien. Sur une danse d’Amazonie ». Protée 29(2): 59‑66.
1999
« Polay, uwa : danser chez les Wayãpi et les Kalina. Notes pour une ethnographie des danses amérindiennes des basses terres d’Amérique du Sud ». Journal de la société des américanistes 85: 215‑237.
1996
« Rire. Un exemple d’Amazonie ». L’Homme 140: 81‑99.

Disques, films, multimédia

2007
Les trucs que grand-mère a fait. 30 min. Chercheurs d’art, Mana, Guyane. 2007.
2001
Une fête en Amazonie bolivienne. CNRS, Paris. 2001.
2012 « Pupu de Papa Mili ». Homme, nature et patrimonialisation. Guyane, Amazonie, Caraïbe. DVD-ROM. CRILLASH, Cayenne, CADEG, Université des Antilles. Conception et coordination: Apollinaire Anakesa.
 

Autres publications

Jean-Michel BEAUDET
1983
Les orchestres de clarinettes tule des Wayãpi du Haut Oyapock. Thèse de Doctorat. Université de Paris Ouest-Nanterre.
Jean-Michel BEAUDET
2010
« Compte-rendu : Fortino, Mauricienne, Launey, Michel (éds), 2008, L’ancien et le Wahamwi. Esta amekene gikak Wagamwi. Récits palikur d’animaux fabuleux d’Amazonie, 100 p. Paris : L’Harmattan ». Journal de la société des américanistes 96(2): 306‑308.
1998
« Articles « French Guiana » et « New Caledonia » ». The Garland Encyclopedia of World Music. New York and London: Garland Publishers 2 et vol. 9 : Australia and the Pacific Islands: 434‑440 vol. 2 et p. 671‑687 vol. 9.
Logo CNRS

Agenda

Le 29/05/2017
l-histoire-culturelle-du-cri-le-langage-des-emotions-et-la-technologie-de-la-voix-haute-par-ana-lidia-dominguez-ruiz-seminaire-du-crem-du-lundi-29-mai-mae-14h-16hL'histoire culturelle du cri : le langage des émotions et la technologie de la voix haute Séminaire du CREM, lundi 29 mai de 14h à 16h, à la MAE (Université Paris Nanterre), salle 308 Ana Lidia Domínguez Ruiz   Le cri est la première émission vocale de l'être humain et l'unique expression... [Lire la suite]
Le 12/06/2017
Les puits chantants d'Arabie orientale: la pratique du Zamat au Sultanat d'Oman Séminaire du CREM avec Maho Sebiane Lundi 12 juin de 14h à 16h à la MAE (Université Paris Nanterre), salle 308   Dans la plaine côtière semi-désertique du nord du Sultanat d’Oman, l’apport en eau douce dépend... [Lire la suite]