Centre de Recherche en Ethnomusicologie

Aurélie Helmlinger
Aurélie Helmlinger
Aurélie Helmlinger
Chargée de recherche au CNRS
Enseignante de steelband à la Cité de la Musique
Trinidad et Tobago
Cognition – Geste – Mémoire – Créolité - Antilles - Trinidad - Steelbands

Prenant pour axe central le corps –social ou individu en performance– Aurélie Helmlinger mène ses recherches sur les steelbands de Trinidad et Tobago, abordant tout autant la dimension sociale et politique des orchestres, que les questions de cognition musicale. Elle a ainsi montré comment cette "jeune musique" profondément créole s’est inscrite dans l'histoire de la jeune nation, pétrie du double héritage (polyrythmique et symphonique, mais aussi des idéologies opposées) de la société post-esclavagiste qui l'a façonnée. Elle a envisagé simultanément la question de la mémorisation du répertoire, à mi-chemin entre traditions écrite et orale, analysant la place des images mentales, le rôle de l'ergonomie instrumentale ou l’effet collectif de mimétisme.

Aurélie Helmlinger s'intéresse actuellement au rythme du calypso, terme désignant tout autant un type de chanson du carnaval de Trinidad et Tobago, que le rythme qui l'accompagne, repris dans les steelbands ou dans des groupes polyrythmiques appelés « rhythm bands ». Elle l'envisage autant dans sans dimension motrice, avec une étude du geste du swing, que de façon plus anthropologique, avec une analyse de son usage dans les compétitions de steelbands, et la façon dont il est utilisé par les DJ.

Cette approche est mise en œuvre au moyen d'une méthodologie classique (observation participante), enrichie d'outils empruntés aux sciences cognitives (protocoles expérimentaux) repensés et adaptés à la démarche ethnomusicologique.


Ouvrages

2013 Pan Jumbie. Mémoire sociale et musicale dans les steelbands (Trinidad et Tobago). Société d’ethnologie. Nanterre : 224 p. Collection « Hommes et musiques ».

Articles et chapitres

2011
« La virtuosité comme arme de guerre psychologique ; La compétition des steelbands de Trinidad et Tobago ». in V. Stoichiţă, E. Grimaud & J. Graham, dirs.: Ateliers d’anthropologie (35).
Disponible à l’adresse : http://ateliers.revues.org/8798
 
2010
« Mémoriser à plusieurs. Expérience sur l’effet du groupe dans les steelbands (Trinidad et Tobago) Memorizing together. Group effect experiments in steelbands (Trinidad and Tobago) ». Annales Fyssen (24): 216‑235.
 
2008a
« Compte-rendu de Jocelyne Guilbault, Governing Sound. The Cultural Politics of Trinidad’s Carnival Musics (Chicago, Chicago Studies in Ethnomusicology, 2007) ». Cahiers d’ethnomusicologie (21): 331‑332.
 
2008b
« Les steelbands de Trinidad et Tobago : Ethnomusicologie cognitive d’une mémoire d’orchestre ». Intellectica : revue de l’Association pour la recherche cognitive 1-2(48-49): 81‑101.
Sommaires des derniers numéros sur le site de la revue http://www.intellectica.org 
 
2001
« Geste individuel, mémoire collective ». Cahiers de musiques traditionnelles 14: 181‑202.
Depuis l’indépendance à Trinidad & Tobago, le steeldrum représente un véritable symbole national, où des compétitions annuelles absorbent l’essentiel de l’énergie musicale. La plus énorme, le Panorama, mobilise des steelbands de cent personnes. Le geste est abordé dans cet article comme l’un des constituants actifs de la performance, d’abord dans la composition de certains traits musicaux et ensuite dans les procédés mnésiques qu’il implique en contexte collectif. Dans les runs (longue succession de double-croches) de tenor, principal instrument mélodique, on remarque la récurrence de phrases musicales impliquant une régularité des frappes entre la main gauche et la main droite, recherche d’un équilibre moteur soulageant la mémoire. En groupe, l’effort de mémoire est aussi aidé par la gestuelle des compagnons de jeu qui entre de fait dans le champ visuel du musicien, chorégraphie générale le maintenant dans la vérification simultanée de ses propres réflexes mnésiques.
 
2011
« « Pan could play any music ». L’appropriation de l’étranger dans le répertoire des steelbands de Trinidad et Tobago », in J. Bouët & M. Salomos, dirs.: Musique et globalisation : Musicologie-Ethnomusicologie. Paris: L’Harmattan : 241‑251.
 
2006
« Testing the influence of the group for the memorisation of repertoire in Trinidad and Tobago steelbands », in M. Baroni, A. R. Addessi, R. Caterina & M. Costa, dirs.: Proceedings Of the 9th International Conference on Musical Cognition. Bologne : The Society for Music Perception & Cognition (SMPC) and The European Society for the Cognitive Sciences of Music (ESCOM) : 1172‑1175.
 

Disques, films, multimédia

2005
« Articles introductifs aux musiques des Caraïbes ; Trinidad et Tobago ; au genre Calypso ; au Pan / Steelpan / Steeldrum ». Portail de la Médiathèque de la Cité de la musique, Paris.

Autres publications

2005
Mémoire et jeu d’ensemble : la mémorisation du répertoire musical dans les steelbands de Trinidad et Tobago. Thèse de doctorat. Université de Paris-Nanterre.
Cette recherche traite de la mémoire musicale dans la compétition de steelbands du Panorama, qui rassemble des orchestres d’une centaine de personnes à la saison du carnaval. Elle cherche à expliquer comment des musiciens saisonniers, qui -jouent environ un mois par an, et parfois des débutants, sont capables de mémoriser et d’exécuter par coeur une pièce de type symphonique, avec de nombreuses contraintes techniques et à un tempo extrêmement rapide. La première partie expose le contexte ethnographique des steelbands, en analysant leur musique en relation avec le système social bipolaire caractéristique des Caraïbes. La seconde partie présente les observations de terrain relatives à la mémoire du répertoire, avec des développements particuliers sur l’image mentale et le jeu collectif. La troisième partie tente d’explorer plus profondément l’hypothèse d’une influence du paramètre collectif dans la performance., par le biais d’une expérience inspirée de la psychologie cognitive.
 
Logo CNRS

Agenda

Le 02/03/2015
transforming-african-music-cycles-in-12-easy-stepsSéminaire de 14h-16h salle 308 à la MAE. Avec Michael Tenzer, ethnomusicologue, Professeur à l’University of British Columbia. This paper, an exercise in speculative music theory, studies two African cyclical structures of very different origins and hypothesizes deep structural connections between... [Lire la suite]
Le 16/03/2015
seminaire-avec-waed-bou-hassounSéminaire de 14h-16h salle 308 à la MAE. Avec Waed Bou Hassoun, doctorante du CREM. La jawfiyya : chants et danses cérémoniels des Druzes du sud de la Syrie.  Chez les Druzes du sud de la Syrie, les mariages (al-afrâh) et les funérailles (al-atrâh) sont les deux grands rituels qui marquent la... [Lire la suite]
Le 30/03/2015
Séminaire de 14h-16h salle 308 à la MAE. Avec Émeline Lechaux (Centre d’études africaines, EHESS). Organisé par Aude Julien Da Cruz Lima.  Résumé â venir… [Lire la suite]
Le 20/05/2015
liminal-utterances23rd ICTM colloquium Hosted at CREM on 20, 21 and 22 of May 2015 — Salle du conseil, B Building   On this page: Résumé / Abstract Speakers and provisional topics Organizers Institutional partners Sommaire (English abstract below) Comment caractériser la relation singulière que le... [Lire la suite]
Le 01/06/2015
Journée d’étude organisée par Hugo Ferran et Aurélie Helmlinger 1er juin 2015, MAE Dans les situations de transmission orale, la reproduction de la musique repose  entièrement sur la mémoire des musiciens. La musique est dans ces cas-là rarement répétée à l’identique, bien qu’elle reste... [Lire la suite]

Membres

Connectez-vous avec votre email et votre mot de passe