Centre de Recherche en Ethnomusicologie

Camille Devineau - Centre de recherche en ethnomusicologie
Camille Devineau
Camille Devineau
Doctorante, Université Paris Ouest-Nanterre
Burkina Faso
Bwaba
Rituel - Masques - Danse
...

Mes recherches chez les Bwaba du Burkina Faso ont pour objet principal un rituel de masques nocturnes, les « masques blancs » des griots, qui s’insère dans le culte central du Do. Je m’intéresse particulièrement aux liens très étroits existant entre la mise en œuvre du rituel, principalement musicale et dansée, et la relation qu’y entretiennent les humains avec les génies dont la présence sur les lieux est attestée par les masques en mouvement. Si l’initiative de la mise place du rituel revient aux humains, celui-ci ne peut se tenir que conjointement avec les génies qui, d’après la mythologie, ont donné les masques et donc la danse mais aussi la musique et les instruments de musique aux humains.

La relation avec les génies est une question centrale dans les sociétés de cette région : le rapport aux génies, particulièrement mis en avant en situation rituelle, fait partie intégrante de la vie quotidienne. Ainsi, pour saisir la nature de cette relation, il semble impératif d’examiner la façon dont elle est mise en acte. Dans le rituel des masques blancs, c’est par une suite de procédés tactiles, visuels et sonores que s’exprime le rapport très intime qu’entretiennent les griots avec les masques et donc avec les génies. Ce rapport est fait d’une alternance de séductions et de manipulations qui est propre à ces sorties de masques. L’efficacité du rituel dépend d’une articulation soigneusement aménagée de la musique avec la danse, mais aussi de celles-ci avec l’expression codifiée d’une « excitation joyeuse », qui est stipulée et jugée nécessaire au bon déroulement du rituel.

Mes travaux sont donc centrés d’une part sur les rapports entre la musique et les entités de l’invisible, et d’autre part sur les liens entre la musique, la danse et un certain type d’expression d’excitation joyeuse qui permettent à cette relation humains-génies de prendre forme durant le rituel.

 

Un aperçu de ce rituel est disponible au lien suivant:
https://www.youtube.com/watch?v=PiZp2bVkjfY

Logo CNRS

Agenda

Le 27/03/2017
seminaire-du-crem-du-lundi-27-mars-avec-anis-farijiLa cantillation du Coran : une forme esthétique sous le signe impérieux du sacré Anis Fariji Séminaire du CREM du lundi 27 mars, de 14h à 16h à la MAE, Université Paris Ouest Nanterre   La cantillation du Coran représente une forme vocale singulière dans les cultures de l’islam. Sa... [Lire la suite]
Le 24/04/2017
Journée d'études du CREM, lundi 24 avril Regarder le corps en mouvement Organisée par Laura Fléty (programme à venir) [Lire la suite]
Le 15/05/2017
seminaire-du-crem-du-lundi-15-mai-avec-myriam-kolar-de-14h-a-16h-maeCirculation et recomposition des répertoires dans la musique classique de l'Inde du Nord : l'exemple du chant khyāl Ingrid Le Gargasson Séminaire du CREM du lundi 15 mai, de 14h à 16h, à la MAE (Université Paris Ouest Nanterre)   Le khyāl est actuellement le principal genre de la musique... [Lire la suite]
Le 29/05/2017
Musique et handicap ou l’expérience de l’OMNI à la Maison des Métallos : retour sur images (titre provisoire) [Lire la suite]
Le 12/06/2017
Les puits chantants d'Arabie orientale: la pratique du Zamat au Sultanat d'Oman Séminaire du CREM du lundi 12 juin, avec Maho Sebiane (résumé à venir)     [Lire la suite]