Centre de Recherche en Ethnomusicologie

Toutes les publications

Publications des membres de l'équipe, classées par type, date et auteur. NB: cette liste est (toujours) en cours d'actualisation.

Ouvrages

2013 Amy de la Bretèque E. Paroles mélodisées. Récits épiques et lamentations chez les Yézidis d’Arménie. Paris : Garnier Classiques, 230 p.
2013 Bonini Baraldi F. L’émotion en partage. Approche anthropologique d’une musique tsigane de Roumanie. Paris : MSH et CNRS Editions, (Chemins de l’Ethnologie).
2013 Lambert J., Mokrani S., ÉD. Le luth monoxyle qanbûs-tarab et la musique yéménite. Geuthner.Sanaa, UNESCO, Social Fund for Development, Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales,
2012 Élias N. Lavta, étude pour un luth d’Istanbul. Istanbul : Isis Press,
2012 Helmlinger A. Pan Jumbie. Mémoire sociale et musicale dans les steelbands (Trinidad et Tobago). Nanterre : Société d’ethnologie, 224 p.(Collection « Hommes et musiques »).
2011a Martinez R., ÉD. Pujllay y Ayarichi. Formas sonoras y visuales del patrimonio musical tarabuco-yampara. Sucre : ASUR,
2011b Pistrick E., Scaldaferri N., Schwörer G., ÉD. Audiovisual Media and Identity Issues in Southeastern Europe. Cambridge : Cambridge Scholars Publishers,
2011 Stoichiţă V. A. Chants tsiganes de Roumanie. Paris : Cité de la Musique, livre et CD audio.
2010 During J. Musiques d’Iran. La tradition en question. Paris : Geuthner, 347 p. Avec une subvention du CNL.
2009a Leclair M., ÉD. Voir la musique. (Terrain, 53)
2009b Leclair M., ÉD. Le monde des musiques traditionnelles. Paris : Naïve-Musée du quai Branly, 4 CD audio.
2008 Guillebaud C. Le chant des serpents : musiciens itinérants du Kerala. Paris : CNRS Éditions, 384 p.(Collection «  Monde Indien  »). Avec 1 DVD-rom multimédia encarté.
Le DVD-Rom d’accompagnement présente de manière thématique une série d’enregistrements sonores, photographies, documents audio-visuels et traduction de chants recueillis au Kerala entre 1999 et 2001
2008 Lambert J., Ben Nefissa S., Grabundzija M., ÉD. La société civile au Yémen : associations et pouvoir local. Sanaa : CEFAS, Friedrich Ebert Stifftung, un volume français-anglais, 335 p ; un volume arabe : Al-mujtama ‘ al-madanî. Al-jam‘iyyât wa-l-idârât al-mahalliyya, 370 p.
2008 Pistrick E. Les voix cachées (Versteckte Stimmen). Halle : Destinatio, 1 CD encarté dans le livre du même titre.
ISBN : 978-3-938819-02-9. Voir http://www.destinatio.de/index.php?id=544
2008 Stoichiţă V. A. Fabricants d’émotion. Musique et malice dans un village tsigane de Roumanie. Nanterre : Société d’ethnologie, 230 p.(Coll. Hommes et musiques).
Ce livre reprend le fil de la ruse/malice, tel que je l’avais suivi dans ma thèse, mais en concentrant la discussion autour de quelques questions centrales. Quel lien peut-on établir entre l’appartenance ethnique des musiciens professionnels (majoritairement tsiganes) et la manière dont ils commentent leur activité? Comment le paradigme de la ruse se déploie-t-il en musique? Que permet-il de comprendre du renouvellement et de la permanence des structures sonores? Destiné à un public élargi, le livre s’accompagne d’un DVD multimédia comportant de nombreux exemples interactifs. Une description détaillée est disponible sur mon site.
2007 Lortat-Jacob B. Il pianto dell’Altopiano. Indios cantori della Sierra Madre Udine : Nota [il campo]. L’oreille de l’ethnologue Hermann, [collection Savoir: Lettres], 170 p. Version italienne, augmentée, de « Indiens-chanteurs de la Sierra Madre » (Paris, 1994).
2006a Lortat-Jacob B. Din rasputeri, Glasuri si cetere din Tara Oasului. Bucuresti: Institutul cultural roman, Edition roumaine de À tue-tête, Chant et violon au Pays de l’Oach, Roumanie (Paris, 2002).
2006b Lortat-Jacob B. Albanie, Mode d’emploi. Festival de Gjirokastër / Udhërrëfyes pën një Shqupëri. Festival i Gjirokastrë. Tirana: Ora Botime,
2004 Borneuf A.-F. Le chant et la sainte Patronne. La festa della vara à Fiumedinisi. Lucques : Libreria Musicale Italiana,
2004 Helffer M. Musiques du toit du monde : l’univers sonore des populations de culture tibétaine. Paris : L’Harmattan, 172 p.(Collection Musique et musicologie, les dialogues, ISSN 1272-1972).
ISBN : 2-7475-7108-4.
2004 Lortat-Jacob B., Rovsing Olsen M., ÉD. L’Homme « Musique et anthropologie ». Paris : Editions de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 565-XVII p.-[24] p. de pl. p., 171-172 juillet-décembre 2004)
ISBN : 2-7132-1832-2.
2003 Martinez R. Costumbre de monos. Sucre : ASUR, 70 p. Ouvrage accompagné d’une cassette de 60 min.
2002 Lortat-Jacob B. À tue-tête, Chant et violon au Pays de l’Oach, Roumanie. Nanterre: : Société d’ethnologie, (Hommes et musiques). avec 1 DVD-rom.
2001a Lortat-Jacob B. Musiche in festa. Cagliari: Edition Condaghes, Edition italienne augmentée de Musiques en fête [1994].
2001b Lortat-Jacob B. Passeur de musique. Nice : Édition d’art Jane Otmezguine, Ouvrage de Bibliophilie, tiré à 30 exemplaires.
2000 Lambert J. Les musiques du monde arabe et du monde musulman. Bibliographie et discographie. Paris : Geuthner, 404 p.
1998a Lortat-Jacob B. Chants de Passion, Au coeur d’une confrérie de Sardaigne. Editions du cerf, 352 p.(La Voie esthétique). + 1 CD-audio. Version française du livre original en italien.
comporte des textes en latin, en italien et en dialectes sardes avec la trad. française en regard. - Glossaire p. 319-327.
1998b Lortat-Jacob B. Chants de Passion : au coeur d’une confrérie de Sardaigne. Paris : Ed. du Cerf, 342 p. Comporte des textes en latin, en italien et en dialectes sardes avec la trad. française en regard. Glossaire p. 319-327.
ISBN : 2-204-05897-1.
1997 Lambert J. La médecine de l’âme. Le chant de Sanaa dans la société yéménite. Nanterre : Société d’ethnologie, 320 p. photos, gloss., index, 1 CD encarté.
1996 Lortat-Jacob B. Canti di Passione, Castelsardo, Sardegna. Lucca (Italie): Libreria musicale italiana, 288 p. + 1 CD-audio,.
1994 Lortat-Jacob B. Indiens chanteurs de la Sierra Madre, L’oreille de l’ethnologue. Hermann, Collection Savoir: Lettres, 170 p. Nouvelle édition augmentée, sous presse.
1991 Lortat-Jacob B. L’ordre intime des choses. Julliard, 194 p.
1990 Lortat-Jacob B. Chroniques sardes. Edition française, Julliard, 166 p. préface de Michel Leiris.
1980 Lortat-Jacob B. Musique et fêtes au Haut-Atlas. Paris: EHESS/Mouton et Société française de musicologie, 152 p. avec 1 CD-audio encarté.
Monographie présentant la musique de village du Haut-Atlas, ses circonstances et conditions d’exécution. Description du rôle des poètes et des musiciens ainsi que du principal instrument de musique, le tambour sur cadre et de ses techniques de jeu; analyse des différents genres et fomes musicales. Observations sur la fête comme cadre de production poétique et musicale; étude du système musical, notamment en relation avec les contraintes de la métrique poétique. Le livre comprend également un cahier de photographies hors-texte, plusieurs cartes, ainsi qu’un glossaire des principaux termes musicaux analysés dans leurs différentes contextes grammaticaux. Le disque 17 cm/33 tours renvoie aux pièces analysées dans la partie musicologique.
1978 Lortat-Jacob B. La saison des fêtes dans une vallée du Haut-Atlas. Le Seuil, 112 p. en collaboration avec Hassan Jouad.
ap Loncke S. Marques nomades. Musique, rituel et identité chez les Peuls Wodaabe du Niger. Société d’ethnologie. Nanterre : Société d’ethnologie, (Hommes et musiques).
Beaudet J.-M., Pawe J. Nous danserons jusqu’à l’aube. Essai d’ethnologie mouvementée en Amazonie. CTHS,
ISBN : 978-2-7355-0714-6.
Lambert J., Champollion H. Yémen. Arabia Felix. Paris : Hermé-La Martinière, 201 p. 150 photos.
Loncke S. Les chemins de la voix peule, L’esthétique musicale des pasteurs du Jelgooji (Nord- Burkina Faso. Libreria Musicale Italiana. Paris : Lucques, 115 p. CD encarté.
Loncke S. Les Peuls Bororos, Nomades du Sahel. Vilo, 167 p.

Chapitres d'ouvrage

2013 Amy de la Bretèque E., Bilal M. « The Oror and the Lorî: Armenian and Kurdish lullabies in present-day Istanbul ». In : Kreyenbroek PG, Allison C, ÉD. Remembering the Past in Iranian Societies. Wiesbaden : Harrassowitz Verlag, p. 125‑140.
2012 Amy de la Bretèque E., Stoichiţă V. A. « Musics of the new times Romanian manele and Armenian rabiz as icons of post-communist changes ». In : Biliarsky I, Cristea O, Oroveanu A, ÉD. The Balkans and the Caucasus. Parrallel processes on the opposite sides of the Black Sea. Cambridge : Cambridge Scholars Publishing, p. 321‑335.
2012a Biermann C. « La voie de Chabela. Trajectoire d’une figure du candombe afro-uruguayen ». In : Olivier É, ÉD. Musiques au monde. La tradition au prisme de la création. Paris : Editions Delatour France, p. 47‑66.
2012b Biermann C. « Julia Isabel Ramírez Abella ». In : Fouque A, ÉD. Dictionnaire des Créatrices. Paris : Edition Des Femmes,
2012 Élias N. « Préface ». In : Yayla ; Musique et musiciens de village en Turquie méridionale. Paris : Geuthner,
2012 Lambert J., Yammine H. « Les chants de labour au Yémen : une première approche ethnomusicologique ». In : Bertrand J-P, Colleu, ÉD. Le chant de plein air des laboureurs. Dariolage, briolage... Paris : L’Harmattan, p. 198‑211. avec un CD et un DVD.
2012a Leclair M. « Chants pour les nwin, Bénin ». In : Catalogue de l’exposition Les Maîtres du désordre. Paris : Musée du quai Branly, p. 150‑153.
2012b Leclair M. « Les instruments de musique de la mission Dakar-Djibouti ». In : Catalogue de l’exposition L’Air du temps présentée à l’Abbaye de Daoulas du 4 mai au 14 octobre 2012. Rennes : Apogée,
2012c Leclair M. « L’initiation au culte des nwin au Bénin ». In : Catalogue de l’exposition Les Maîtres du désordre. Paris : Musée du quai Branly, p. 144‑145.
2012 Morand K. « Chants de funérailles des femmes amharas ». In : Dictionnaire des créatrices. Editions des Femmes,
2012 Stoichiţă V. A. « À l’heure du remix: Bucarest et ses manele ». In : Aubert L, ÉD. L’Air du temps. Musiques populaires dans le monde. Rennes : Éditions Apogée, p. 170‑173. Catalogue de l’exposition « L’air du temps ».
2011a Beaudet J.-M. « Futures of Our Music ». In : Musik-Kontexte. Festschrift für Hanns-Werner Heister. Münster, Allemagne : MV Wissenschaft, Verlagshaus Monsenstein und Vannerdat OHG, p. 85‑95.
2011b Beaudet J.-M. « Les Wayãpi au Festival d’Avignon, un spectacle interculturel, un acte diplomatique ». In : Diversité culturelle et patrimonialisation en Guyane française. Processus et dynamiques des constructions identitaires. Matoury, France : Ibis Rouge Éditions, p. 357‑373.
2011c Beaudet J.-M. « Mystery Instruments ». In : Burst of Breath: Indigenous Ritual Wind Instruments in Lowland South America. Lincoln, USA : University of Nebraska Press, p. 371‑394.
2011d Beaudet J.-M. « Radio, música y territorialización en la Guayana Francesa. Notas para una etnomusicología de la radio ». In : Aharonián C, ÉD. Música / Musicología y colonialismo. Montevideo, Uruguay : Centro Nacional de Documentación Musical Lauro Ayestarán, p. 195‑212.
2011a During J. « Globalisations de l’ère préindustrielle et formatage de l’oreille du monde. L’écoute de l’ethnomusicologue ». In : Bouët J, Salomos M, ÉD. Musique et globalisation : Musicologie Ethnomusicologie. Paris : L’Harmattan, p. 39‑68.
ISBN : 9782 296 550506.
2011b During J. « L’oiseau de l’âme et la cage du corps ». In : Musique, corps, âme. Paris : Cité de la Musique, p. 97‑110.
ISBN : 078294147538.
2011 Élias N. « Marche sur la neige mais que ta trace ne soit pas visible : la démarche ethnomusicologique de Jérôme Cler à l’aune de la globalisation ». In : Bouët J, Solomos M, ÉD. Musique et globalisation : Musicologie Ethnomusicologie. Paris : L’Harmattan,
2011a Guillebaud C. « Création musicale et politique culturelle. Ethnographie de festivals au Kerala (Inde du Sud) ». In : Bouët J., Salomos M., ÉD. Musique et globalisation. Musicologie-Ethnomusicologie. Paris : L’Harmattan, p. 157‑172.
2011b Guillebaud C. « Des musiques aux saveurs locales : l’exemple d’un cinéma régional ». In : Aubert L, ÉD. La Saveurs des arts. De l’Inde moghole à Bollywood. Genève : Musée d’Ethnographie-Infolio, p. 144‑152.
2011c Guillebaud C. « Music and Politics in Kerala : Hindu Nationalists versus Marxists ». In : Berti D, Jaoul N, Kanungo P, ÉD. The Cultural Entrenchment of Hindutva. Local Mediations and Forms of Convergence. Delhi : Routledge, p. 29‑63.
2011d Guillebaud C. « Women’s Musical Knowledge and Power, and their Contributions to Nation-Building in Kerala, South India. A case study of Kaikkottukali ». In : Brückner H, De Bruin H, Moser H, ÉD. Between Fame and Shame. Performing Women - Women Performers in India. Wiesbaden : Harrassowitz, p. 189‑207.
2011 Guillebaud C., Mahias M.-C. « Savoirs dansés. Enjeux statutaires dans la ronde féminine kaikkottukali (Kerala, Inde du Sud) ». In : Construire les savoirs dans l’action. Apprentissages et enjeux sociaux en Asie du Sud. Paris : EHESS, p. 79‑107.
2011 Helmlinger A. « “Pan could play any music”. L’appropriation de l’étranger dans le répertoire des steelbands de Trinidad et Tobago ». In : Bouët Jacques, Salomos Makis, ÉD. Musique et globalisation : Musicologie-Ethnomusicologie. Paris : L’Harmattan, p. 241‑251.
2011 Stoichiţă V. A. « Quand la mélodie ruse. L’enchantement musical et ses acteurs ». In : Houdart S, Thiery O, ÉD. Humains, non humains : Comment repeupler les sciences sociales. Paris : La Découverte, p. 311‑320.
2010 Amy de la Bretèque E. « Le pleur du duduk et la danse du zurna: essai de typologie musicale des émotions dans la communauté yézidie d’Arménie ». In : Calame C, Dupont F, Lortat-Jacob B, Manca M, ÉD. La voix actée. Pour une nouvelle ethnopoétique. Kimé, p. 175‑194.
2010a Guillebaud C. « Musique ». In : Landy F, Tarabout G, ÉD. Dictionnaire de l’Inde contemporaine. Paris : Armand Colin, p. 343‑345.
2010b Guillebaud C. « Du rituel à la scène de festival. Suivre le texte en train de se faire. (Kerala, Inde du Sud) ». In : Dupont F, ÉD. La voix actée. Vers une nouvelle ethnopoétique. Paris : Kimé, p. 91‑108.
2010 Guillebaud C., Gibert M.-P. « Les pouvoirs du sensible. L’exemple du geste dansé. Synthèse d’atelier ». In : Thomann B, ÉD. Les Mondes de l’Asie et du Pacifique. Recherches et enjeux. Paris : Les Indes savantes, p. 245‑248.
2010 Martinez R. « La música y el Tata Pujllay. Carnaval entre los Tarabuco (Bolivia) ». In : Arnaud G, ÉD. Diablos tentadores y pinkillos embriagadores. La Paz, Universidad Autónoma Tomás Frías : Plural Editores, p. 143‑181.
2010a Morand K. « Fragments de vies : quand les bergers se racontent par la musique ». In : D’Agostino G, Kilani M, Montes S, ÉD. Histoires de vies, témoignages, autobiographies de terrain. Formes d’énonciation et de textualisation. München : Lit Verlag, p. 257‑272.
2010b Morand K. « Vaine existence : entre deux genres, ou les effets d’un poème chanté ». In : Calame C, Dupont F, Lortat-Jacob B, Manca M, ÉD. La voix actée. Pour une nouvelle ethnopoétique. Paris : Kimé, p. 23‑41.
2009a Guillebaud C. « The Cultural Entrenchment of Hindutva ». In : Berti D, Jaoul N, Kanungo P, ÉD. Routledge, p. 23.
2009b Guillebaud C. « Dictionnaire de l’Inde contemporaine ». In : Frédéric Landy GT Et al, ÉD. Paris : Armand Collin,
2009a Leclair M. « Musiques d’Afrique ». In : Le monde des musiques traditionnelles. Paris : Naïve-Musée du quai Branly, 4 CD audio.
2009b Leclair M. « Tambour à boules fouettantes damaru ». In : Musée du quai Branly, la Collection. Paris : Skia Flammarion / musée du quai Branly, p. 168‑169.
2009c Leclair M. « Vièle morin huur et son archet ». In : Musée du quai Branly, la Collection. Paris : Skia Flammarion / musée du quai Branly, p. 143‑143.
2009 Lortat-Jacob B. « Comparativa/mente ». In : Grottanelli PC et C, ÉD. Florence : Seid Editori, p. 167‑187. ISSBN 978-88-89473-10-8.
2009 Martinez R. « De l’autre côté du miroir, musique et globalisation dans les communautés quechua de Bolivie, in Musique et mondialisation ». In : Musique et mondialisation. Paris : Cité de la Musique, p. 99‑108.
2009 Stoichiţă V. A. « Constantin Brăiloiu et la création musicale collective ». In : Aubert L, ÉD. Mémoire vive. Hommages à Constantin Brăiloiu. Gollion/Paris : Infolio, p. 73‑86.
2008a During J. « Edition et préface ». In : During J, ÉD. La Musique à l’esprit, Enjeux Éthiques du phénomène musical. Paris : L’Harmattan, p. 15‑19.
2008b During J. « Therapeutic Dimensions of Music in Islamic Culture ». In : Koen BD, ÉD. The Oxford Handbook of Medical Ethnomusicology. New York : Oxford University Press, p. 361‑392.
2008c During J. « Valeurs et projet moral dans les traditions musicales orientales ». In : During J, ÉD. La Musique à l’esprit. Enjeux éthiques du phénomène musical. Paris : L’Harmattan, p. 79‑97.
2008a Guillebaud C. « Figures contemporaines de la santé en Inde ». In : Cohen P, ÉD. Paris : L’Harmattan, p. 173‑193.
2008b Guillebaud C. « “Tourner les maux”. Des musiciens itinérants au Kérala et de leurs services de guérison au porte-à-porte ». In : Cohen P, ÉD. Figures contemporaines de la santé en Inde. Paris : L’Harmattan, p. 173‑193.
2008 Leclair M. « Continuité et création dans les répertoires musicaux d’une communauté d’initiées au Bénin ». In : Dieux, rois et peuples du Bénin. Arts anciens du littoral aux savanes. Ouvrage publié à l’occasion de l’exposition Dieux, rois et peuples du Bénin. Arts anciens du littoral aux savanes présentée à l’Historial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne, du 25 octobre 2008 au 22 février. Paris : Somogy, p. 68‑73.
2007 Estival J.-P. « Brésil: musique du Nordeste et samba ». In : Instruments et cultures: introduction aux percussions du monde. Paris : Delebarre et al.,
2006 Bonini Baraldi F. « The Gypsies of Ceuas, Romania: An “Emotional Minority”? » In : Statelova R, Rodel A, Peycheva L, Vlaeva I, Dimov V, ÉD. The Human World and Musical Diversity: Proceedings from the Fourth Meeting of the ICTM Study Group  « Music and Minorities » in Varna, Bulgaria. Sofia : Bulgarian Academy of Science, p. 255‑261.
2006 Guillebaud C., Johan V. « Vers une anthropologie esthétique ? Le cas des arts performatifs en Asie : terrains et méthodes ». In : Sabouret J-F, ÉD. Les Mondes asiatiques : Recherches et enjeux. Paris : Les Indes Savantes, p. 141‑143.
2006 Leclair M. « Musique ». In : Guide du musée du quai Branly. Paris : Editions du MQB, p. 272‑277.
2006 Loncke S. « Les Peuls Wodaabe du Niger ». In : Territoires nomades. Hommage à Edmond Bernus. Paris : La Martinière, p. 234‑251.
2006a Pistrick E. « Balkan Border Crossings - First Annual of the Konitsa Summer School ». In : Nitsiakos V, ÉD. Münster : LIT Verlag, p. 358‑382.
2006b Pistrick E. « Urban Music in the Balkans: drop out ethnic identities or a historical case of tolerance and global thinking? » In : Shupo S, ÉD. Irana : ASMUS, p. 176‑183.
2005 Guillebaud C. « Le croisement des musiques classiques et populaires : l’exemple de la catégorisation au Kerala (Inde du Sud) ». In : Nattiez J-J, ÉD. Musiques. Une encyclopédie pour le XXIe siècle, Musiques et cultures. Paris : Actes Sud, p. 672‑699. version en français de l’article publié en 2003.
2005 Lambert J. « La souffrance d’amour du chanteur yéménite : critère de compétence esthétique et marqueur du statut social ». In : Delmeuldre M, ÉD. Sentiment doux-amer dans les musiques du monde. Paris : L’Harmattan,
2005a Lortat-Jacob B. « Chorus and Community ». In : Ahlquist K, ÉD. The University of Illinois Press, p. 87‑110.
2005b Lortat-Jacob B. « Forme e condizioni dell’improvvisazione nelle musiche della tradizione orale ». In : Nattiez J-J, ÉD. Turin : Einaudi, p. 717‑736.
2005c Lortat-Jacob B. « Formes et conditions de l’improvisation dans les musiques de tradition orale ». In : Nattiez J-J, ÉD. Actes Sud/Cité de la musique, p. 669‑689. version en français d’un article publié en 2005.
2002 Lambert J. « Il “quanto syllabico” : metrica poetica araba e ri tmica bichrona nello Yemen ». In : Agammennone M, Giannattasio F, ÉD. Sul verso cantato. La poesia orale in una prospettiva etnomusicologica. Padova : Il Poligrafo, p. 35‑67. existe en version française :  Le ‘quanto syllabique’ : métrique poétique arabe et rythmique bichrone au Yémen.
2002a Martinez R. « Músicas étnicas ». In : Barnadas JM, ÉD. Diccionario Histórico de Bolivia. Sucre :
2002b Martinez R. « Tomar para tocar, tocar para tomar. Música y alcohol en la fiesta jalq’a ». In : Sanchez W, ÉD. La música en Bolivia. De la prehistoria a la actualidad. Cochabamba : Fundación Simón I. Patiño, p. 413‑434.
2001 Lambert J. « Yemen ». In : Grove’s New Encyclopedia of Music and Musicians. Londres : Mac Millan, p. 652‑657.
1996 Borneuf A.-F. « Le répertoire vocal religieux de la Semaine Sainte à Bronte (Sicile) ». In : Pérès M, ÉD. Le chant religieux corse. Etat, comparaisons, perspectives. Paris : Créaphis. Les Cahiers du CERIMM (Fondation Royaumont),
ap Gabry S. « Contemporary studies of Coptic music: what future for musicological research ? » In : Van Doorn-Harder N, ÉD. The Future of Coptic Studies: Theories, Methodologies, and Subjects. North Carolina : Wake Forest University,
ap Gabry S. « Tomâv Fomeyya, mère supérieure d’un monastère copte orthodoxe de Haute Égypte. La force de la discrétion et du don de soi ». In : Herrou A, ÉD. Journées de moines. Paris : LESC-CNRS,
Bonini Baraldi F. « “C”était toi ma pitié!’ Le discours pleuré dans les veillées funéraires des Tsiganes de Transylvanie ». In : Calame C, Dupont F, Lortat-Jacob B, Manca M, ÉD. La voix actée. Pour une nouvelle ethnopoétique. Paris : Kimé, p. 221‑228.
Bonini Baraldi F. « The watch for the dead and the experience of milă : between the representation of sorrow and its effect ». In : Panopoulos P, Pistrick E, Schwörer G, ÉD. Audiovisual Media and Identity in Southeastern Europe. Cambridge : Cambridge Scholars Publishing, p. 75‑85.
Khoury S. « Le pinpeat du Cambodge ». In : Instruments et cultures : Introduction aux percussions du monde. Paris : Cité de la Musique Edition, p. 15.
Martinez R. « Flûtes de Pan et modernité dans un groupe andin ». In : Lavaud J-P, Daillant I, ÉD. La catégorisation ethnique en Bolivie. Labellisation officielle et sentiment d’appartenance. Paris : L’Harmattan, p. 237‑254.
Rovsing Olsen M. « Performances à voir et à entendre : comment distinguer des catégories ? » In : Calame C, Dupont F, Lortat-Jacob B, Manca M, ÉD. La voix actée. Pour une nouvelle ethnopoétique. Paris : Editions Kimé, p. 59‑74.

Articles

2012a Amy de la Bretèque E. « Il y a quand même de l’espoir’, interview with Emerîk Serdar ». Etudes kurdes. Vol. 11, p. 103‑108.
2012b Amy de la Bretèque E. « Voices of sorrow: Melodized speech, laments and heroic narratives among the Yezidis of Armenia ». Yearbook for Traditional Music. Vol. 44, p. 129‑148.
2012c Amy de la Bretèque E. « Il y a quand même de l’espoir, entretien avec Emerik Sardar ». Etudes Kurdes.
2012 Anisensel A. « La politique du patrimoine à l’ère du Renouveau: le cas de la tradition musicale du Ca trù revue par le Parti Communiste Vietnamien ». Revue Communisme. Numéro spécial sur le Viêt-Nam.
2012 Cemal M. « Je suis un exilé ». Etudes kurdes. Vol. 11, p. 119.
2012 Élias N., Sarmış D. « Plateaux de Turquie ». Filigrane. Vol. 13,.
2012 Jugand J. « En marge de la scène : trajectoires de musiciens musulmans dans la ville de Varanasi (Inde du Nord) ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 25,.
2012 Leclair M. « Compte rendu de l’ouvrage « Invoquer les esprits. Instruments de musique d’Indonésie et d’Océanie de la collection Helena Folch » ». Tribal Art. n°64, p. 120‑123.
2012 Mirzoeva X. R. « Je viendrai en secret ». Etudes kurdes. Vol. 11, p. 120‑121.
2012 Morand K. « Mélodies pleurées, paroles à attraper : les chants d’engurguro dans des funérailles éthiopiennes (Gojjam, Amhara) ». Cahiers de littérature orale.
2012a Sebiane M. « Entre Afrique et Arabie : Les esprits de possession sawahili et leurs frontières ». Journal des Africanistes XX-1.
2012b Sebiane M. « “ Traditional Arts in Southern Arabia Music and Society in Sohar, Sultanate of Oman ” compte rendu de Christensen, Dieter & Castelo-Branco, Salwa El-Shawan, Traditional Arts in Southern Arabia Music and Society in Sohar, Sultanate of Oman 2009, Intercultural Music Studies Vol.: 14 ». Chroniques yéménites. Vol. 17,.
2012 Serdar E. « Le postier ». Études kurdes. Vol. 11, p. 109‑118.
2011 Amy de la Bretèque E. « Le pleur du duduk et la danse du zurna. Typologie musicale des émotions et fêtes calendaires dans la communauté yézidie d’Arménie ». Acta Ethnographica Hungarica. Vol. 56, n°2, p. 385‑401.
2011 Beaudet J.-M. « Trois hochets. Une si grande méfiance ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 24, p. 65‑79.
2011 Biermann C. « Jeux de couleurs dans le candombe afro-uruguayen ». Volume ! Vol. 8, p. 131‑147.
2011a During J. « Ethique, droits et devoirs dans les cultures musicales orientales ». Pertinence, Revue de recherche scientifique interdisciplinaire de l’Université Antonine – Liban. n°4, p. 67‑85.
2011b During J. « Tradition musicale, identité et nationalisme en Asie centrale ». Cahiers d’Asie centrale. n°19-20 (La définition des identités, numéro dirigé par Carole Ferret et Arnaud Ruffier), p. 367‑377.
2011c During J. « Hearing and understanding in islamic gnosis ». Readings in Ethnomusicology. Vol. 52, p. 545‑555.
2011 Élias N. « Lavta : Ege’de bir aletin güzergâhı ». Toplumsal tarih. Vol. 207,.
2011 Helmlinger A. « La virtuosité comme arme de guerre psychologique ; La compétition des steelbands de Trinidad et Tobago ». Ateliers d’anthropologie. n°35,.
2011 Lambert J. « Christian Poché (1938-2010), l’âme de la musique arabe ». Cahiers de musiques traditionnelles. n°24, p. 229‑235.
2011 Pistrick E. « Il Corpo in Transizione. Ambiguità nel canto e nella danza come performance corporee nell’Albania post-comunista ». Molimo - Quaderni di Antropologia culturale ed etnomusicologia Special Issue « Body and Performance ». Vol. 6, p. 75‑100.
2011 Pouchelon J. « Un aperçu des Gnawa du Maroc et de leur musique ». SONO : Journal des Étudiants de la Faculté de Musique de l’Udem. n°5,.
2011a Stoichiţă V. A. « The squire in the helicopter. Parody and irony in Romanian popular music ». Yearbook of the New Europe College.
2011b Stoichiţă V. A. « Entre prouesse et dérision. L’imitation bruitiste dans le folklore américain au début du XXe siècle ». Ateliers d’anthropologie. n°35,. « Talent nasal : Prabahkar Anchan » (The Hindu, 19/09/2005 ; http://www.hindu.com/2005/09/19/stories/2005091901580200.htm, consulté le 10/12/2010)Cet essai porte sur l’imitation bruitiste, telle qu’elle se déploie dans le folklore américain au cours du xxe siècle (country music, bluegrass). Le « bruitisme » consiste à reproduire à l’aide d’instruments « musicaux », et dans le cadre d’une pièce de « musique », des sons « non musicaux », de l’ordre du « bruit ». Les guillemets sont ici de rigueur, (...).
Cet article porte sur un type de virtuosité qui consiste à imiter des sons non musicaux dans le cadre de performances musicales. Il s’attache à décrire les modalités de ces moments d’acrobatie dans le bluegrass et la country music en Amérique du Nord. Pour mettre en lumière l’évolution historique de ce régime de virtuosité, l’analyse suit les transformations d’une mélodie particulière, connue sous le nom de Orange Blossom Special, qui reste à ce jour l’une des plus fameuses imitations de trains dans la musique nord-américaine.;This article focuses on a type of virtuosity which involves the imitation of non-musical sounds in the context of musical performances. It attempts to describe the modalities of these moments of acrobatics in bluegrass and country music in North America. To highlight the historical evolution of this virtuosity system, the analysis follows the transformation of a particular melody, known as the Orange Blossom Special, which remains to this day one of the most famous imitations of trains in North American music.
2011 Stoichiţă V. A., Grimaud E., Jones G. « Préambule ». Ateliers d’anthropologie. n°35,. Courses à la virtuositéNombreuses sont les pratiques qui ont généré, parfois en leur cœur et souvent en leurs marges, des programmes acrobatiques. Ces programmes ont généralement des finalités comparables. Il s’agit d’apprécier et d’évaluer l’excellence technique, d’explorer plus ou moins librement les possibilités d’un instrument ou de mettre à l’épreuve ses limites. De la musique à la jonglerie, de la prestidigitation à la voltige aérienne ou encore à la cascade à moto, rares sont les arts et (...).
Courses à la virtuositéNombreuses sont les pratiques qui ont généré, parfois en leur cœur et souvent en leurs marges, des programmes acrobatiques. Ces programmes ont généralement des finalités comparables. Il s’agit d’apprécier et d’évaluer l’excellence technique, d’explorer plus ou moins librement les possibilités d’un instrument ou de mettre à l’épreuve ses limites. De la musique à la jonglerie, de la prestidigitation à la voltige aérienne ou encore à la cascade à moto, rares sont les arts et (...)
2010a Amy de la Bretèque E. « Des affects entre guillemets : Mélodisation de la parole chez les Yézidis d’Arménie ». Cahiers d’ethnomusicologie, Genève. Vol. 23, p. 131‑145.
2010b Amy de la Bretèque E. « Des affects entre guillemets : Mélodisation de la parole chez les Yézidis d’Arménie ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 23, p. 131‑145.
2010 Bonini Baraldi F. « Jouer aux noces, puis entre soi. Le cycle de l’émotion chez les musiciens tsiganes de Transylvanie ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 23, p. 85‑102.
2010 Borneuf A.-F. « Plaisir partagé et frissons individuels. Chanter et écouter les chants ganga (Croatie / Bosnie-Herzégovine) ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 23, p. 73‑84.
2010 During J. « Compte rendu, du livre : HARRIS Rachel, The making of a Musical Canon in Chinese Central Asia : The Uyghur Twelve Muqam, Ashgate, SOAS Musicological series, 2009 ». Eurasian reader. p. 519‑521.
2010 Élias N. « A propos de violence ; étude d’une danse communautaire du Nord-est de la Turquie ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 23,.
2010a Gabry S. « L’enregistrement des chants coptes. Vers une fossilisation du répertoire ? » Revue des Traditions Musicales des Monde Arabe et Méditerranéen. Vol. 4, p. 67‑82.
2010b Gabry S. « Musique et images coptes : un patrimoine en évolution ». Religions et Histoire. n°31, p. 40‑47.
Depuis des temps reculés, la religion copte et la question de ses origines suscitent bon nombre de fantasmes et de polémiques. C’est essentiellement dès l’expédition de Bonaparte (1798-1801) que le caractère mythique de l’Égypte a pris une ampleur  exceptionnelle, donnant par la même occasion à la communauté copte de son pays, déjà minoritaire par rapport aux Musulmans, l’envie et l’occasion de revendiquer sa place sur la terre des pharaons. Depuis, cet engagement n’a cessé de croître et la vivacité des Coptes à partager et diffuser un patrimoine commun n’a jamais été aussi forte que maintenant.
2010a Guillebaud C. « De la tradition à Bollywood. Le sous-continent indien ». Cités Musique. Revue de la Cité de la musique. n°63, p. 21‑23.
2010b Guillebaud C. « Nimbuda ou la carrière d’un citron amer : musiques régionales et industrie cinématographique en Inde ». Gradhiva. Revue d’anthropologie et d’histoire des arts. n°12, p. 56‑76. 3 extraits audio en ligne : http://gradhiva.revues.org/1814.
2010 Guillebaud C., Mallet J., Stoichita V. A. « La musique n’a pas d’auteur ». Gradhiva. n°12, p. 5‑19. L’actualité médiatique donne parfois lieu à d’étranges recoupements. Depuis longtemps, les histoires de pirates font partie de la littérature et de l’imaginaire. Mais, en ce début de xxie siècle, elles reviennent au devant de la scène, dans les discussions politiques et à la une des journaux. Certains pirates modernes ressemblent à leurs homologues d’antan. Opérant dans l’océan Indien, au large des côtes somaliennes, ils disposent d’embarcations rapides et puissamment armées. Leurs opérations na (...).
L’actualité médiatique donne parfois lieu à d’étranges recoupements. Depuis longtemps, les histoires de pirates font partie de la littérature et de l’imaginaire. Mais, en ce début de xxie siècle, elles reviennent au devant de la scène, dans les discussions politiques et à la une des journaux. Certains pirates modernes ressemblent à leurs homologues d’antan. Opérant dans l’océan Indien, au large des côtes somaliennes, ils disposent d’embarcations rapides et puissamment armées. Leurs opérations na (...)
2010 Helmlinger A. « Mémoriser à plusieurs. Expérience sur l’effet du groupe dans les steelbands (Trinidad et Tobago) Memorizing together. Group effect experiments in steelbands (Trinidad and Tobago) ». Annales Fyssen. n°24, p. 216‑235.
2010 Jugand J. « Compte rendu de l’ouvrage Hindustani Music: 13th to 20th Centuries, édité par Joep Bor, Françoise ‘Nalini’ Delvoye, Jane Harvey et Emmie T. Nijenhuis ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 23, p. 309‑312.
2010a Lambert J. « La marâtre dans les contes merveilleux ». Chroniques yéménites. n°16, p. 141‑164.
2010b Lambert J. « Le musicien Yahyâ al-Nûnû. L’émotion musicale et ses transformations ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°23, p. 147‑171.
2010a Leclair M. « Compte rendu de l’ouvrage Mémoire vive. Hommages à Constantin Brăiloiu ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°23, p. 315‑318.
2010b Leclair M. « Compte rendu du Collection universelle de musique populaire / The World collection of folk music. Archives Constantin Brăiloiu (1913-1953) ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°23, p. 277‑281.
2010c Leclair M. « La divinité Ògún à Doumé. Nouvelles données de terrain. Catalogue de l’exposition Artistes d’Abomey. Dialogue sur un royaume afrcain, Musée du quai Branly, 10 novembre 2009 au 31 janvier 2010 ». Musée du quai Branly. p. 184‑192.
2010 Morand K. « Compte rendu de : pratiques d’Enquêtes, (Cahiers de littérature orale, 63-64) ». Journal of Folklore Research.
2010 Pistrick E. « Singing back the kurbelli - Responses to migration in Albanian folk culture as culturally innovative practice ». Anthropological Notebooks. Vol. XVI, n°II, p. 29‑39.
2010 Rovsing Olsen M. « Musique et structure formelle dans la poésie orale ». Asinag. Vol. 4-5, p. 65‑77.
2010 Sebiane M. « La patrimonialisation des musiques traditionnelles aux E.A.U : État des lieux et enjeux d’une politique culturelle en mutation 1971-2010 ». MUSICultures. Vol. 37, p. 61‑74.
2010a Stoichiţă V. A. « De solides vérités. Ordre et approximation dans la pratique des musiciens tsiganes de Roumanie ». Etudes tsiganes. Vol. 38, p. 158‑170.
2010b Stoichiţă V. A. « Les pantoufles de Cendrillon. Une cordonnerie polémique. » Sang Bleu. Vol. 5, p. 208‑210.
2010c Stoichiţă V. A. « Les “voleurs intelligents” ou l’éthique de la créativité selon les musiciens professionnels tsiganes de Roumanie ». Gradhiva. n°12, p. 80‑97. http://www.svictor.net/articles/gradhiva-voleurs-intelligents.
Cet article explore les conceptions éthiques sous-tendant la pratique des musiciens professionnels tsiganes en Europe de l’Est, et plus particulièrement en Roumanie. Se présentant comme « fabricants d’émotion », les musiciens attribuent fréquemment leur succès économique à des valeurs comme la « ruse » ou la « malice ». Un bon musicien devrait être un « voleur intelligent », dans ses interactions avec les autres musiciens mais aussi avec les mélodies elles-mêmes. Les virtuoses jouent avec des « ruses » et celles-ci peuvent faire l’objet de « vols » entre musiciens.Ceux qui emploient le vocabulaire du vol ne condamnent pourtant pas ce comportement, et distinguent le vol des idées musicales de celui des biens matériels. Bien que les musiciens soient professionnels et considèrent la musique comme une activité commerciale, ils ne sont guère convaincus par l’utilité d’un système de copyright ou de « propriété intellectuelle ». Que signifie alors « voler » des ruses si personne ne les possède ? Comment cette habileté est-elle mise en rapport avec la créativité ? Quel est le modèle économique et moral de ces musiciens ? Comment interagit-il avec la notion de copyright ? This article explores the ethical ideas that underpin the practice of professional Gypsy musicians in Eastern Europe and, more particularly, in Romania. These musicians present themselves as « creators of emotion » and frequently attribute their economic success to such values as « trickery » or « guile ». A good musician should be an « intelligent thief », both in his interactions with his peers and with the melodies themselves. Virtuosi play with « trickery » and these tricks can also be « stolen » by other musicians.People who use this vocabulary of theft do not condemn it, but distinguish between the theft of musical ideas and that of material possessions. Although they are professional musicians who consider their music to be a commercial undertaking, they remain sceptical as to usefulness of copyright or « intellectual property rights ». What then does it mean to « steal » tricks if they belong to nobody? How is this thief’s dexterity related to ideas of creativity? What sort of economic and moral models do these musicians hold to? And how does it relate to notions of copyright?
2009a Anisensel A. « Chanter le Catrù au village de Lô Khê (Nord du Viêt-Nam) : une fête rituelle autemple communal et à la maison des patrons de métier du Ca trù ». Péninsule. Vol. 59, n°2, p. 143‑169.
2009b Anisensel A. « Compte rendu de l’ouvrage Popular Music of Vietnam : the Politics of Remembering, the Economics of Forgetting de Dale Olsen ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 22, p. 281‑283.
2009 Bonini Baraldi F. « All the pain and joy of the world in a single melody. A Transylvanian case-study on music and emotion ». Music Perception. Vol. 26, n°3, p. 257‑261.
2009a During J. « Musiqi, vajd va darmân dar Baluchestân’, (Musique, transe et guérison au Baloutchistan) ». Mahoor Music Quarterly. n°44, p. 27‑40.
2009b During J. « Favâsel-e maqâm-e azerbaijâni : bâzgasht be sar-cheshmehâ (Les intervalles des maqâm azerbaïdjanais : retour aux sources) ». Mahoor Music Quarterly. n°45, p. 9‑17.
2009 During J., Jalâl-Eddin Weiss J., During E., Loubeyre J.-B. « “Que faire avec la tradition musicale ?” interview avec J.-J. Weiss, J. During et E. During ». L’Autre. Vol. 10, p. 7‑13.
2009 Gabry S. « Processus et enjeux de la patrimonialisation de la musique copte ». Égypte/Monde Arabe. n°5-6, p. 133‑158.
L’étude des minorités chrétiennes en terre d’Islam est fondamentale pour la compréhension des différents processus à l’œuvre dans ces sociétés secouées par de fortes querelles identitaires. Parmi ces minorités, la communauté copte d’Égypte (entre 6 et 10 % de la population) offre un champ d’étude privilégié. Cet article analyse dans cette perspective sociologique le cas de la musique copte, essentiellement liturgique, ainsi que le discours identitaire qui s’y attache. Cette démonstration des pratiques musicales s’articule autour de la notion de tradition, dont la récurrence dans le discours des acteurs nous pousse à examiner le sens, ainsi que les moyens de diffusion mis en place pour faire de cette musique un patrimoine à part entière. The study of Christian minorities in Islamic societies is fundamental to understand diverse processes at work in these societies characterised by strong identity disputes. Among these minorities, the Coptic community in Egypt (between 6 and 10% of the population) provides a unique field of study. This article explores in a sociological perspective the case of Coptic music, mostly liturgical, and the related discourse of identity. The display of musical practices is built on the concept of tradition, whose recurrence in the actors’ speech leads us to consider the meaning and the means of dissemination orchestrated to give this music a full heritage status.
2009a Guillebaud C. « Musique mécanique et temple hindou : histoire controversée d’un dispositif visuel et sonore ». Terrain. Revue d’Ethnologie de l’Europe. n°53, p. 98‑113. numéro : Voir la musique, + 1 montage audio en ligne.
2009b Guillebaud C. « Un automate à musique au service du culte aux divinités hindoues : l’histoire controversée d’un dispositif visuel et sonore ». Terrain. Vol. 53, p. 22.
2009c Guillebaud C. « La fabrique d’une danse. Enjeux politiques dans la ronde féminine kaikkottukali (Kerala, Inde du Sud) ». in M.-Cl. Mahias ed. Purusartha : Savoirs spécialisés et savoir-faire. p. 28.
2009d Guillebaud C. « Les Ramayanas de l’Inde ». Cités Musique. Revue de la Cité de la musique. n°60, p. 14.
2009 Jugand J. « De Bollywood au chant des mahār. Analyse d’un cas d’emprunt musical au Maharashtra, Inde ». Filigrane. Vol. 9, p. 113‑135.
2009 Leclair M. « Quand la musique donne à voir. La représentation de la montagne dans les chants des initiées chez les Itcha du Bénin ». Terrain. n°53, p. 114‑127.
2009 Pistrick E. « Singing of pain and memory- Emotionalizing mythistory of migration in Epirus ». Zeitschrift für Balkanologie. Vol. 45, n°1, p. 66‑76.
2009 Pistrick E., Dalipaj G. « Celebrating the imagined village – Organizing and Commenting Local Soundscapes and Social Patterns in South Albanian Feasts ». International Journal for Euro-Mediterranean Studies 2 : Arts and Heritage in the Mediterranean. Vol. 1, n°2, p. 163‑191.
2009 Pouchelon J. « Erroll Garner, Trompe L’oreille : Mise à Jour et Modélisation d’un Élément Stylistique ». De la tête Aux Pieds : le Magazine en ligne des Ateliers du Rythme. n°33, p. 16‑34.
2009 Rovsing Olsen M. « Compte rendu de: Gilbert Rouget : Musica reservata. Deux chants initiatiques pour le culte des vôdoun au Bénin (Paris, Académie des Beaux-Arts, 2006) ». L’Homme. Vol. 189, p. 311‑313.
2009 Stoichiţă V. A. « Pensée motivique et pièges à pensée. Musique, tissage et œufs de Pâques en Moldavie ». L’Homme. n°192, p. 23‑38.
2008 Amy de la Bretèque E. « Chants pour la maisonnée au chevet du défunt: La communauté et l’exil dans les funérailles des Yézidis d’Arménie ». Frontières. Vol. 20, n°2, p. 60‑66.
2008 Bonini Baraldi F. « L’expérience de la musique instrumentale dans les veillées funéraires des Tsiganes de Transylvanie ». Frontières. Vol. 20, n°2, p. 67‑70.
2008 Borneuf A.-F., Serra M.-H. « Les guides d’écoute de la médiathèque de la Cité de la musique. Regards pédagogiques sur les musiques traditionnelles (et le jazz) ». Musimédiane. n°3,.
2008a During J. « The intervals of the Azerbaijani Mugam : back to the sources ». Publication en ligne. p. 7 pp.
2008b During J. « Vers une redéfinition de la discipline musicologique. La contribution exemplaire de Mahoor ». Mahoor Music Quarterly. n°40, p. 3 pp. (3pp en persan).
2008 Guillebaud C. « compte rendu de l’ouvrage de : Rolf Killius, Ritual music and Hindu Rituals of Kerala (Delhi, B.R. Rhythms) ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°21, p. 305‑308.
2008a Helmlinger A. « Les steelbands de Trinidad et Tobago : Ethnomusicologie cognitive d’une mémoire d’orchestre ». Intellectica : revue de l’Association pour la recherche cognitive. Vol. 1-2, n°48-49, p. 81‑101.
Sommaires des derniers numéros sur le site de la revue  (http://www.intellectica.org/)
2008b Helmlinger A. « Compte-rendu de Jocelyne Guilbault, Governing Sound. The Cultural Politics of Trinidad’s Carnival Musics (Chicago, Chicago Studies in Ethnomusicology, 2007) ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°21, p. 331‑332.
2008a Lambert J. « Les enjeux identitaires de l’écriture de l’histoire au Yémen ». Transcontinentales, [Réseau des Institut Français de Recherche à l’Etranger]. n°6, p. 57‑71.
2008b Lambert J. « Flagg Miller, The Moral Resonance of Arab Media: Audiocassette Poetry and Culture in Yemen ». Chroniques yéménites. n°15, p. 241‑243.
2008 Leclair M. « Práticas musicales en África (Pratiques musicales en Afrique) ». África. Música y arte. p. 11‑18.
2008 Loncke S. « Mémoire et transmission musicale dans une société nomade. L’exemple des Peuls WoDaaBe du Niger ». Cahiers d’ethnomusicologie. Vol. 22, p. 203‑222.
2008 Martinez R. « Canto y feminidad entre los jalq’a y los tarabuco (Bolivia) ». Revista argentina de musicología. p. 19‑40.
2008 Morand K. « Chanter pour soi : La tïzïta du berger ». Annales d’Ethiopie. Vol. XXIII, p. 45‑59.
2008 Pistrick E. « Migration Memories in the borderlands – Regional constructions of identity and memory in Zagoria (South Albania) through place and sound ». Ethnologia Balkanica 12 : Region, Regional Identity and Regionalism in Southeastern Europe 2. p. 97‑111.
2008 Rovsing Olsen M. « Une longue expérience de l’Afrique : entretien avec Monique Brandily ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°21, p. 224‑249.
2008 Stoichiţă V. A. « Ruse, système et opportunité ». Cahiers d’ethnomusicologie. n°21, p. 51‑65.
2008 Stoichiţă V. A., Lortat-Jacob B. « La musique en action ». Pour la science. n°373, p. 42‑44.
2007 Anisensel A. « Tambour et effet de vie dans la tradition du ca trù (Viêt-nam) ».
2007 Beaudet J.-M., Laks Martinez C. « Musiques en Amérique du sud ». La revue commune. Vol. 47, p. 53‑57.
2007a Guillebaud C. « Multisensorialité et pouvoir. L’exemple de la danse féminine kaikkottukali (Kerala, Inde du Sud) ». 3ème Congrès du Réseau-Asie. Paris : MSH/Maison de la Chimie (26-28 sept).
2007b Guillebaud C. « Orchestrer la culture : musique et politique au Kerala (Inde du Sud) ». 3ème Congrès du Réseau-Asie (26-28 sept) Paris : MSH/Maison de la Chimie (26-28 sept). Lien vers les photos : http://www.reseau-asie.com/cgi-bin/prog/pform.cgi?langue=fr&Mcenter=colloque&TypeListe=showdoc&email=&password=&ID_document=547.
2007a Lambert J. « A Tribal Order. Politics and Law in the Mountains of Yemen, Sheilagh Weir ». Chroniques yéménites. n°14, p. 243‑245.
2007b Lambert J. « Mohammed Hamûd al-Hârithî, in memoriam ». al-Thawra.
2007 Leclair M. « La musique et ses instruments au musée du quai Branly ». La Lettre de l’OCIM. n°112, p. 30‑39.
2007a Lortat-Jacob B. « Argument. Musique et anthropologie : la conjonction nécessaire ». L’Homme. Vol. 171-172, p. 7‑26.
2007b Lortat-Jacob B. « Ce que chanter veut dire. Etude de pragmatique ». L’Homme « Musique et anthropologie ». Vol. 171-172, p. 83‑102.
2007c Lortat-Jacob B. « L’oreille Jazz : essai d’ethnomusicologie ». Circuit. Vol. XIV (1), p. 43‑15.
2006 Anisensel A. « La perle Ca trù : un patrimoine musical à préserver ». Carnets du Viêt-Nam. Vol. 12, p. 17‑18.
2006 Bonini Baraldi F., Rodà A., De Poli G. « Communicating Expressive Intentions with a Single Piano Note ». Journal of New Music Research. Vol. 35, n°3, p. 197‑210.
2006a Estival J.-P. « Memória, emoção, cognição nos cantos irade dos Ayoré do Chaco Boreal ». Mana. Vol. 12, n°2, p. 315‑332.
2006b Estival J.-P. « Os cazadores e a radio: do novo uso das midias entre entre os Indios Ayoreo do Chaco Boreal ». Revista Anthropológicas. Vol. 17, n°1, p. 103‑114.
2006 Guillebaud C. « Variation and Interaction between Musical and Visual Components in a Kerala Ritual for Snake Deities ». Indian Folklife. Vol. 24,.
Whereas ethnomusicology uses musical tools to analyse sound, the itinerant musicians (Kerala) invited me to consider music as made of visual elements, using kalams (ritual drawings) as a reference. The making of several metres large drawings on the floor with the help of different colours and powders is an integral part of the ritual activity of the musicians. The kalam is not only used as a privileged means to call the deities or make them appear, it is also a common way used by the musicians themselves to talk about musical form (rupam), melodic structures, sound variations and combinations. A detailed study of the musical and graphic repertoires shows complex interplays between visual and sound which must be thought here as two interdependant variables.
2006 Leclair M. « Musique au musée ». Revue TDC (Textes et documents pour la classe). n°918, p. 18‑21.
2006 Lortat-Jacob B. « Schaeffner aux tambours ». L’Homme. Vol. 177-178, p. 245‑249.
2006 Morand K. « Apprendre à chanter. Essai sur l’enseignement du jazz vocal ». L’Homme. Vol. 177-178 : « Chanter, musiquer, écouter », p. 107‑130.
2005 Amy De La Brèteque E. « Η μουσική του γκαμελάν και οι κύκλοι της ζωής (La musique de gamelan et les cycles de la vie) ». Highlights (Athènes). Vol. 17, p. 186‑191.
2005a Amy de la Bretèque E. « Η μουσική του γκαμελάν και οι κύκλοι της ζωής ». Highlights. Vol. 17, p. 186‑191.
2005b Amy de la Bretèque E. « Femmes mollah et cérémonies féminines de deuil en Azerbaïdjan ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 18, p. 51‑66.
2005 Estival J.-P. « Introducción a los mundos sonoros ayoreos: referencias, etnografia, textos de cantos ». Supplemento Antropológico. Vol. XL, n°1, p. 451‑502.
2005 Guillebaud C. « “Ce qu’on en dit et ce qu’on en fait”. Entretien avec Regula Burckhardt Qureshi ». Cahiers de Musiques Traditionnelles : « Entre Femmes ». Vol. 18, p. 253‑273.
2005a Lortat-Jacob B. « L’image musicale du souvenir : “Georgia On My Mind” de Ray Charles ». L’Homme. Vol. 177-178, p. 49‑72.
2005b Lortat-Jacob B. « 1958-2008 : qualcosa è cambiato ». Bogi longhi. I canti e la storia di un coro di Castelsardo. p. 123‑129. + 1 CD-audio encarté (enregistrements de 1958) Cagliari : Live.
2004a Guillebaud C. « De la musique au dessin de sol et vice-versa. Un répertoire kéralais de formes sonores et graphiques ». Cahiers de Musiques Traditionnelles « Formes musicales ». Vol. 17, p. 217‑243.
2004b Guillebaud C. « Musique et société en Asie du Sud ». L’Homme. Vol. 171-172, n°3, p. 499‑512.
2004a Lambert J. « Temps musical et temps social au Yémen : la suite musicale dans le magyal de Sanaa ». L’Homme. p. 171‑172.
2004b Lambert J. « L’âne de la langue. Théorie et pratique de la métrique dans la poésie homaynî ». Chroniques yéménites. n°11, p. 181‑208.
2003 Amy de la Bretèque E. « Fatima’s Song – Песня Фатимы ». IRS. Vol. 5, p. 48‑49.
2003 Borneuf A.-F., Agamennone M., Di Mitri G. L. « “Spiegare la voce”. Il canto in una festa tradizionale del Messinese ». L’eredità di Diego Carpitella. Etnomusicologia, antropologia e ricerca storica nel Salento e nell’area Mediterranea. Nardò: Besa Editrice. p. 371‑383.
2003 Estival J.-P. « Cultura y consumo en una comunidad Guarani-ñandeva del Chaco ». Supplemento Antropológico. Vol. XXXVIII, n°1, p. 173‑198.
2003 Lambert J. « Muséographier un salon de musique ? Le cas du Yémen ». Cahiers de musiques traditionnelles. n°16, p. 155‑168.
2003 Leclair M. « Les collections d’instruments de musique au musée du quai Branly ». Cahiers de musiques traditionnelles. n°16, p. 30‑35.
2003 Lortat-Jacob B. « Musique et muséographie : les murs ont des oreilles ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 16, p. 95‑110.
2002 Lambert J., Al-Nûnû Y. « L’autobiographie d’un musicien : traditionnel et autodidacte ? » Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 15, p. 43‑46.
2001 Beaudet J.-M. « Le lien. Sur une danse d’Amazonie ». Protée. Vol. 29, n°2, p. 59‑66.
2001a Estival J.-P. « El arte de la recitación aché desde una perspectiva musical (algunos elementos preliminares) ». Supplemento Antropológico. Vol. XXXVI, n°1, p. 239‑243.
2001b Estival J.-P. « Culture et consommation dans une communauté guarani-ñandeva du Chaco ». Techniques et culture. Vol. 38, p. 195‑212.
2001 Helmlinger A. « Geste individuel, mémoire collective ; Le jeu du pan dans les steelbands de Trinidad et Tobago ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 14, p. 181‑202.
Depuis l’indépendance à Trinidad & Tobago, le steeldrum représente un véritable symbole national, où des compétitions annuelles absorbent l’essentiel de l’énergie musicale. La plus énorme, le Panorama, mobilise des steelbands de cent personnes. Le geste est abordé dans cet article comme l’un des constituants actifs de la performance, d’abord dans la composition de certains traits musicaux et ensuite dans les procédés mnésiques qu’il implique en contexte collectif. Dans les runs (longue succession de double-croches) de tenor, principal instrument mélodique, on remarque la récurrence de phrases musicales impliquant une régularité des frappes entre la main gauche et la main droite, recherche d’un équilibre moteur soulageant la mémoire. En groupe, l’effort de mémoire est aussi aidé par la gestuelle des compagnons de jeu qui entre de fait dans le champ visuel du musicien, chorégraphie générale le maintenant dans la vérification simultanée de ses propres réflexes mnésiques.
2001 Lambert J. « Vol de mélodies ou mécanisme d’emprunt ? Vers une histoire des contacts musicaux entre le Yémen et le Golfe ». Chroniques yéménites. n°9,.
2001 Martinez R. « Autour du geste musical andin ». Cahiers de Musiques Traditionnelles « Le geste musical ». n°14, p. 167‑180.
2000a Leclair M. « Jeu des timbales kolobi chez les Itcha (Yoruba) du Bénin ». Revue Percussion. n°3 (nouvelle série), p. 14‑17.
2000b Leclair M. « Chants de guèlèdè des Itcha du Bénin ». Journal de la société des africanistes. Vol. 69, n°2, p. 87‑108. Extrait musical (5’09) sur CD encarté.
2000 Loncke S. « Le sens de la musicalité chez les Peuls JelgooBe du Burkina Faso. La catégorie de puissance vocale ». Journal de la société des africanistes. Vol. 69, n°2, p. 67‑85.
1997 Estival J.-P., Cler J. « Structure, mouvement, raison graphique: Le modèle affecté ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 10 « Rythmes », p. 37‑80.
1996 Beaudet J.-M. « Rire. Un exemple d’Amazonie ». L’Homme. Vol. 140, p. 81‑99.
1996 Estival J.-P. « Nouveaux enjeux ou continuité historique ? la rumba, un exemple afrocubain ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 9 « Nouveaux enjeux », p. 201‑223.
1993 Estival J.-P. « Quelques aspects des polyphonies instrumentales tule des Asurini du moyen Xingu ». Cahiers de musiques traditionnelles. Vol. 6 « Polyphonies », p. 163‑179.
1991 Estival J.-P. « La musique instrumentale dans un rituel arara de la saison sèche (Pará, Brésil) ». Journal de la société des américanistes. Vol. 77, p. 125‑156.
Beaudet J.-M. « Compte-rendu : Fortino, Mauricienne, Launey, Michel (éds), 2008, L’ancien et le Wahamwi. Esta amekene gikak Wagamwi. Récits palikur d’animaux fabuleux d’Amazonie, 100 p. Paris : L’Harmattan ». Journal de la société des américanistes. Vol. 96, n°2, p. 306‑308.
Leclair M. « Projets multimédias à destination du grand public. L’exemple du site Mondomix, la musique en couleur et du documentaire intéractif Sonorama. Sud du Bénin. » Revue en ligne Musimédiane. n°3,.
Martinez R. « Musiques, mouvements, couleurs dans la performance musicale andine : Exemples boliviens ». Terrain. Revue d’Ethnologie de l’Europe. Vol. 53, p. 84‑97.
Sebiane M. « Le statut socio-économique de la pratique musicale aux Emirats Arabes Unis : la tradition du leiwah à Dubai ». Chroniques yéménites. Vol. 14, p. 117‑136.

Actes de colloque

2012 Leclair M. « Chants des initiées yoruba (Bénin et Togo) : quelques secrets de fabrication ». In : Colloque Le Secret. Organisé par le groupe de recherche Résonance, Université de Paris 8 :
2010 During J. « The assimilation and dissimilation. during the process of musical interaction in silk road, “Circulation, échanges et évolution des musiques de l”espace iranien, de l’antiquité à l’ère industrielle. Le cas des instruments de musique’ ». In : Proceedings of the international conference, Taipei, June 2010. p. 10‑13, 76‑77.
2010 Guillebaud C. « Les conditions de ‘mise en culture’ des performances religieuses au Kerala ». In : Actes du Colloque de Royaumont  Art, sacré et religion : transferts, connexions, échanges (16-17 oct. 2009). Abbaye de Royaumont :
2010 Leclair M. « L’histoire des pratiques musicales des initiées yoruba-itcha du Bénin à travers des documents photographiques et sonores anciens ». In : 2ème congrès du Réseau Thématique Pluridiscipliniare (RTP) Etudes Africaines, Université de Bordeaux « Recherches et débats : réinventer l’Afrique? » (7 septembre 2010).
2010 Stoichiţă V. A. « Chants Tsiganes de Roumanie. La fantaisie au coeur d’un ouvrage pédagogique ». In : Actes du symposium. MORE (Music Orality Roots Europe). Paris : Cité de la Musique,
2009 Bonini Baraldi F., Bigand E., Pozzo T. « Analyzing and representing Transylvanian village music by using motion capture ». In : Williamon A, Pretty S, Buck R, ÉD. Proceedings of the International Symposium on Performance Science. Utrecht, European Association of Conservatoires : p. 237‑242.
2009 During J. « New chalanges for the musical tradition in contemporary Iran ». In : Proceedings of international musicological symposium « Space of the Mugham », 18-20 mars 2009. Bakou : p. 124‑129.
ISBN : 978 9952 34 285 7.
2009 Rovsing Olsen M. « Approche ethnomusicologique de la poésie berbère ». In : Kich A, ÉD. Les types poétiques amazighes traditionnels. Actes du colloque organisé par le CEAELPA les 30 septembre et 01 octobre 2005. IRCAM (Institut  Royal de la Culture Amazighe [berbère]), Rabat (Maroc) : p. 63‑73.
2008 Anisensel A. « Surveys on Ca trù in Vietnam ». In : Actes du colloque Hat ca trù nguoi Viêt. (Le chant ca trù des Vietnamiens / Hanoï, 19-20 juin 2006). Proceedings International Scientific Conference « Ca trù Singing of the Viêt People ». Ministry of Culture, Sports and Tourism/Vietnam National Academy of Music/Vietnamese Institute for Musicology : p. 235‑242.
2008a During J. « The sources of Transoxian musical intervals ». In : Elsner J, Jänichen G, ÉD. Proceedings of the 5th Meeting of the Study Group “Maqâm". Intercultural comparison of maqâm and related phenomena. Berlin : Trafo : p. 75‑82.
2008b During J. « Les conditions d’une musique spirituelle : le cas du maître kurde Ostâd Elâhi (1895-1974) ». In : Au-delà du texte, Actes de la 4e édition du colloque international Soufisme, Culture, et Musique. CNRPAH, Alger : p. 94‑104. coordonné et présenté par Zaïm Khanchalaoui.
ISBN : 9789961716298.
2008c During J. « The loss of maqamic sense in Central Asia ». In : Proceedings of the 6th Study Group Meeting Muqam, Urumqi 2006. Muqam in and outside of Xinjiang /China. Chinese Uyghur classical litterature and muqam institute, Urumqi 2009 : Xinjiang Nashriati,
2008 Lambert J. « Retour sur le Congrès de Musique Arabe du Caire de 1932. Identité et acculturation : les prémisses de la mondialisation ». In : Actes du Congrès d’Assila, août 2007.
2008 Leclair M. « Entre apercevoir et conserver : la réserve des instruments de musique du musée du Quai Branly ». In : Actes du colloque de Tulle Les instruments de musique dans les collections françaises. Connaissance, identification et enjeux de territoire , Tulle, 25 janvier 2007.
2008 Rovsing Olsen M. « L’ahwash et le pigeon ramier : Problèmes de compréhension de quelques caractéristiques animales évoquées dans la musique et la danse de l’Anti Atlas (Maroc) ». In : Anthropologie et musiques, Alger (Algérie). Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques : p. 133‑143.
2006 Helmlinger A. « Testing the influence of the group for the memorisation of repertoire in Trinidad and Tobago steelbands ». In : Baroni M, Addessi AR, Caterina R, Costa M, ÉD. Proceedings Of the 9th International Conference on Musical Cognition. 9th International Conference on Musical Cognition. Bologne : The Society for Music Perception & Cognition (SMPC) and The European Society for the Cognitive Sciences of Music (ESCOM), p. 1172‑1175.
ISBN : 88-7395-155-4.
2006 Pistrick E. « Emigration Songs – Interethnic and Multilingual Polyphony in Epirus ». In : Rosemary Statelova AR, ÉD. The Human World and Musical Diversity: Proceedings from the Fourth Meeting of the ICTM Study Group ‘Music and Minorities’ in Varna, Bulgaria 2006, Sofia : BAN. p. 291‑297.
2006 Stoichiţă V. A. « A Matter of Attitude: Gypsiness and Style in Zece Prăjini (Romania) ». In : Ceribašič N, Haskell E, ÉD. Shared Musics and Minority Identities. Zagreb, Ro : Institute of Ethnology and Folklore Research/Cultural-artistic Society « Istaraski željezni čar », p. 189―200.
2005 Guillebaud C. « Voix de femmes. Construire le savoir musical en Inde du Sud ». In : Actes du 2ème Congrès du Réseau-Asie. Paris : MSH/Centre de conférences internationales.
2005 Khoury S. « Le Lkhon Khol : perspectives esthétiques d’’une forme théâtrale khmère ». In : Actes du deuxième congrès du Réseau-Asie.
2002 Bonini Baraldi F. « Expressive content analysis of musical gesture : an experiment on piano improvisation ». In : Proceedings of « Workshop on current research directions in computer music. Barcelona : Universidad Pompeu-Fabra :
Martinez R. « Música, danza e historia : La danza Palla  de los Yampara (Bolivia) ». In : Actes du colloque « Oralité : mémoires, narrations, textes ». Université du Chili : Chaire Foucault/CNRS.

Articles d'encyclopédie

2011 Rovsing Olsen M. Musiques berbères du Maroc. Encyclopédie berbère. Vol. XXXII, p. 5121‑5130.
2010 Morand K. Songs. Encyclopaedia Aethiopica. Vol. 4,.
2009a Rovsing Olsen M. Ahidus. The Encyclopaedia of Islam, Third edition. Vol. Part  2009-1, p. 47‑48.
2009b Rovsing Olsen M. Ahwash. The Encyclopaedia of Islam, Third edition. Vol. Part  2009-1, p. 54‑55.
2008 Morand K. Instruments. Encyclopaedia Aethiopica. Vol. 3, p. 169‑173.
2002 Lambert J. Music of the Arabian Peninsula. The Garland Encyclopaedia of World Music. Vol. 6, p. 649‑661.

Réalisations audiovisuelles

2006 Lortat-Jacob B. lie, Sardaigne, Cantu a chiterra. Published: 1 CD-audio, Enreg. Radio-France, notice bilingue, OCORA – Radio-France,C560206 En collaboration avec E. Fouré Caul-Futy.
2005a Lortat-Jacob B. Espagne, València, Cant d’estil, Joutes chantées. Published: 1 CD-audio, Enreg. Radio-France, notice trilingue, avec la collaboration de Vicent Torrent. OCORA- Radio-France, C 560189.
2005b Lortat-Jacob B. Entretien avec Bernard Lortat-Jacob. Musique du col de Tende, Les archives de Bernard Lortat-Jacob, 1967-1968. Published: 2CDs-audio. Edité par Cyril Isnart et Jean-François Trubert. Editions Adem 06 : 15-29 Réalisé par C. Isnart. Un des deux CDs contient des enregistrements datant de la période de l’enquête.
2005c Lortat-Jacob B. Albanie, Pays Labë, Plaintes et chants d’amour. Published: 1 CD-audio, Enreg. Radio-France, notice bilingue, 20 p., OCORA-Radio-France, C560188.
Logo CNRS

Agenda

Publications récentes

Toward an Anthropology of Ambient Sound édité par Christine Guillebaud ...
Par Sandrine Loncke Société d'ethnologie (Collection Hommes et Mu...
Par Eckehard Pistrick. Ashgate, SOAS Musicology Series, Farnham, Septembre...